Annonces

Annonces

Jérôme Cavin partage sa passion du freestyle

Entraineur de ski freestyle, Jérôme Cavin transmet sa passion aux jeunes de la région ; portrait de cet amoureux de la neige et des sensations fortes.

 

 

Durant son enfance, l’Yverdonnois skiait essentiellement durant les week-ends et les vacances scolaires. C’est d’ailleurs son père, ainsi que son frère et sa sœur qui lui ont appris ce sport. Il s’est rapidement tourné vers le ski freestyle ; une discipline plus fun et moins traditionnelle. Quelques années plus tard, ses parents ont acheté un appartement dans la région de Nendaz, ce qui lui a permis de profiter des stations plus régulièrement. Alors seulement âgé de 14 ans, il est engagé comme professeur de ski au jardin des neiges. Un premier pas dans le domaine de l’enseignement.

 

Dans le cadre de son travail de mémoire réalisé à l’université, il constata que dans la région il n’existait aucune société de freestyle et de freeride. Motivé, et pour mettre en pratique la théorie, il fonda un club avec un groupe d’amis : Freestyle Club 4 Vallées. En moins de dix ans leur effectif à presque triplé en passant d’environ cinq élèves à une douzaine. Ils peuvent pratiquer deux disciplines différentes : le freestyle (des figures réalisées depuis des modules) et le freeride (des descentes hors-piste). Dans le premier cas, il s’agit essentiellement de passionnés, tandis que dans le second, les membres sont encadrés par des coachs professionnels. D’ailleurs, petite anecdote rigolote, la plupart des coachs sont d’anciens élèves du club qui sont ravis d’offrir bénévolement un cadre aux jeunes. Après tout, peu de personnes ont la possibilité de travailler professionnellement en tant qu’entraineur de ski, c’est pourquoi Jérôme Cavin a choisi de devenir enseignant. À ce jour, il enseigne l’histoire, la géographie et le sport aux élèves du cycle de La Sarraz. Il porte également la casquette d’entraîneur et responsable du CRP (Centre Régional de Performance) à Ski Romand entre Ollon et le Sepey. Finalement, il travaille aussi pour Swiss Ski et peut désormais entraîner les meilleurs athlètes en half-pipe des sept groupes régionaux dont fait partie Ski Romand. 

 

 

Fun, mais exigeant

Selon Jérôme Cavin, le freestyle ne se résume pas qu’au ski : « Pour entraîner les figures et l’utilisation des modules, nous formons également nos jeunes au trampoline, aux rollers et en condition physique pour le maintien du corps. C’est ma responsabilité de savoir s’ils sont prêts ou non à se lancer sur de nouveaux modules. » Car il ne faut pas oublier que cette discipline comporte tout de même des risques et des blessures peuvent arriver. « Le risque zéro n’existe pas, par exemple cette année un de nos jeune s’est cassé la cheville car il avait mal serré ses chaussures de ski », poursuit-il.  

 

Sa rigueur et sa passion permettent aux jeunes freestyleurs de développer leurs capacités pour qu’ils puissent découvrir des modules plus grands et de nouvelles figures. Pour Jérôme Cavin, ce qui compte ce n’est pas le résultat, mais de voir que son enseignement fonctionne et que ses élèves s’épanouissent et s’améliorent. Ses activités lui permettent de voyager et de découvrir d’autres snowparks, comme celui de Cardrona en Nouvelle-Zélande où les décors et les paysages resteront à jamais gravés dans sa mémoire.

 

 

Et même si les charges de Jérôme Cavin sont nombreuses, il rentre chaque soir chez lui avec un grand sourire ; passionné de transmettre aux jeunes ses connaissances et son amour pour la montagne, il réalise son rêve d’enfant. 

Partagez l'article
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Thêmes

Article écrit par

O. Pittier

O. Pittier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dans la même catégorie

Point Chablais
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn