Annonces

Annonces

Annonces

Je suis mais qui suis-je?

Je suis une expression française datant apparemment du XIXe siècle et qui est proche d’une autre formule : à la fortune du pot.

 

Je suis la définition d’une sorte de désordre, de quelque chose de peu sérieux ; synonyme de liberté et antonyme de contrainte.

 

Je suis celui qui vous fait « aller » vers l’acceptation et celui qui vous « pousse » vers l’inconnu ou vous fait grandir.

 

Je suis une métaphore qui rappelle un bateau que le vent emporte et qui erre sans but précis, suivant simplement le courant.

 

Je suis donc ce bateau qui, « poussé » par le vent, « va » voir où cela le mène ; sans réfléchir, simplement en se laissant-aller.

 

Je suis une expression moins employée aujourd’hui, toutefois, je figure dans différents écrits d’auteurs célèbres.

 

Je suis ainsi empruntée par Emile Zola dans « L’Assommoir » ou encore par Victor Hugo dans « Les Misérables ».

 

Je suis composée de cinq « mots » séparés par des tirets. Mais ne m’employez pas pour me trouver, car, contrairement à mon sens, je demande une certaine réflexion.

À gagner :

1 an d’abonnement au Point Chablais

Annonces

Participez maintenant

Délai de réponse : 29 février 2024

Réponse du mois précédent : Onirologue

 

Point Chablais