Image du défibrillateur Myaed «Swiss édition»En Suisse, plus de 11 000 arrêts cardiaques sont recensés chaque année, dont plus de 73% sont survenus à domicile et plus de 80% après 20 heures. Actuellement, les chances de survie d’un tel arrêt cardiaque sont de seulement 3%. Ce chiffre peut désormais être multiplié par 30 si une réaction est établie dans les trois minutes, et, pour ce faire, Swissead, une start-up du Nord vaudois, propose Myaed: le défibrillateur familial.

 

La solution contre les arrêts cardiaques: un défibrillateur. Cependant, le coût de ce dernier varie entre Fr. 2500.- et Fr. 3000.-. Une somme importante et souvent impossible à sortir pour les personnes les plus concernées par ce problème. Pourtant, l’utilité du défibrillateur et ses résultats ne sont plus à démontrer. L’arrêt cardiaque frappe sans prévenir (même des enfants) sans qu’il y ait forcément un problème cardiaque connu. Jusqu’à ce jour, équiper chaque foyer d’un défibrillateur était irréaliste. Swissaed, actif depuis plus de trois ans dans le domaine du défibrillateur et de la formation certifiée, a ainsi pu constater que seules quelques entreprises et collectivités sont en mesure de s’équiper d’un tel appareil.

 

Le premier défibrillateur accessible pour tous!

Swissaed, grâce à un partenariat avec un fabricant allemand de renommée mondiale, a lancé, au mois de juillet dernier, la communauté Myaed. En devenant membre pour une cotisation de Fr. 10.- par année, il est désormais possible d’acquérir un défibrillateur pour la modique somme de Fr. 1.- par jour. Le défibrillateur appartient au client après quatre ans, mais une résiliation anticipée après 24 mois est possible. Myaed n’est pas qu’un simple défibrillateur, mais tout un service complet allant de la formation gratuite à la formation à domicile, et prévoit une assistance en cas de sinistre avec un versement de Fr. 500.- en cas d’issue fatale malgré l’utilisation du défibrillateur. Finalement, il est aussi possible de transformer son ipad ou tablette en défibrillateur et son Smartphone (via bluet) en télécommande grâce à une simple application.

 

En vente depuis cet été, les associations sportives, culturelles et clubs pourront aussi bénéficier de Myaed. La start-up vaudoise lancera ce concept en fin d'année en Autriche, Allemagne, et en France.