Le point de la rédaction

Édito décembre 2019

Un, deux, trois, soleil ! Pardon… Noël ! Oui, on y est, et même si la chaleur du soleil nous manque, il faut faire avec. Au mois de décembre il fait froid, il fait nuit tôt et tout le monde semble pressé. Les rues s’illuminent alors de leurs lumières traditionnelles. D’ailleurs, il y a quelques semaines, mon chien a eu peur de ceux qui les installaient au centre de Bex. En même temps, il a aussi peur des moutons… Bref, c’est le mois de décembre et tout ce que ça comprend. Son lot de fêtes, de sourires, de cadeaux ou non, mais aussi, on l’espère, son lot de neige.

Un, deux, trois, hydromel ! Pardon… Noël ! C’est le seul jour durant lequel on peut se permettre tous les excès. Foie gras, saumon fumé, huître et… caviar ? Et, bien sûr, du bon vin pour arroser tout ça. On pensera au régime plus tard, car nous n’avons pas encore abordé la question des desserts. Les douceurs, les friandises, les sucreries. On les trouve déjà à l’entrée des magasins à partir du mois d’octobre. On ne peut donc pas passer à côté sans se faire envie. Les becs à bonbons ont du mal à résister, et avec raison ! On les trouve chez les amis, dans sa famille, sur les tables, puis même sur le sapin. Les Suisses et le chocolat… Quelle longue histoire d’amour. Il y a toutefois les éternels : « Oh, moi je suis plutôt salé… » Et il y a les autres. La gourmandise n’est-elle pas un péché ? Toutefois je laisse la pomme aux herbivores… pardon, aux végétariens, et je tape dans le chocolat. Au final, nous sommes tous pareils, on se conforte en disant aux autres que l’an prochain on fera attention à notre ligne. Il faudra faire vite, car Pâques est bientôt là !

Un, deux, trois, salmonelle ! Un peu trop ? D’accord, je recommence. Un, deux, trois, traditionnel ! Pardon… Noël ! Décidément les mots m’échappent… Même si je suis mitigée par cette fête purement commerciale où le gaspillage est roi, je me laisse tout de même aller à la rêverie. Retournons en enfance quelques secondes, même si pour certains c’est loin. Il n’y a pas que du mauvais… Je préfère penser que c’est l’occasion de se réunir en famille, de passer du bon temps et, surtout, surtout, profiter d’un bon repas !

Un, deux, trois, temporel ! Pardon… Noël ! Enfin si, temporel et heureusement ! Alors sur cette envie d’accueillir le printemps, son soleil et ses fleurs, toute l’équipe du Point Chablais vous souhaite de très belles fêtes de fin d’année à vous ainsi qu’à votre famille.

 

Texte : Z. Gallarotti

 

PARTENAIRES

 logo bleu safran presse 1    avatar a86d294509cb 48   WWW.NOUVELLES-SPORTIVES.CH     Naturasoins Horizontal1    SportChablais Medium