50 millions de francs sur le bord de la chaussée

L’automne a bel et bien pointé le bout de son nez et amène avec lui son lot de traditions saisonnières. Champignons, brisolées, foire du Valais et bien sûr la chasse au gros gibier qui malgré les critiques fait partie des us et coutumes. C’est malheureusement aussi la période de l’année ou le risque de collision entre voitures et animaux sauvages est la plus importante.

 

Retrouvez cet article dans le numéro de ce mois en vente chez nos partenaires

Ou pour ne rien manquer de l’actualité locale

Partagez l'article
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Thêmes

Article écrit par

Joaquim Gordo

Joaquim Gordo

Journaliste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Point Chablais
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn