Patricia et ZouzouRencontrer de nouvelles personnes, échanger, créer, sortir de sa zone de confort, discuter, parler de confiance, d’émotions, de qui on est, de solitude, en avoir marre de la situation actuelle, être reconnaissant, créer des liens, avoir peur… Tout cela est possible à travers les groupes d’expression créative du Monde est Petit à Bex.

Le Monde est Petit a été créé par deux femmes, Patricia, infirmière et Zouzou, animatrice, il y a environ 7 ans. Elles se sont rencontrées en soins palliatifs à Rive-Neuve où elles animaient des groupes de parole pour des personnes atteintes du cancer. Ayant eu envie de changement et de quelque chose qui leur correspondait plus, elles ont créé Le Monde est Petit, une plateforme d’échange et de rencontre. Leur activité a commencé en mettant des gens en lien, d’abord une personne avec une autre puis des groupes de personnes ensemble, autour de thématiques, de soirées, d’ateliers.

Puis, les coéquipières ont aussi œuvré auprès du centre des requérants d’asile qu’elles ont mis en lien avec des Bellerins, afin de permettre des échanges entre ces deux mondes. Ils ont fait des goûters, des jeux. Cela a débuté suite à l’envie de découverte de certaines personnes. Les gens ont d’abord été mis en lien deux par deux, puis par petits groupes en fonction des sujets. Les échanges entre l’EVAM et les Bellerins ont duré environ deux ans. Puis il y a eu des changements au niveau des assistantes sociales et des requérants d’asile, car c’est un monde qui bouge beaucoup et les choses se sont petit à petit atténuées. Un vide se faisait ressentir. Et c’est là que le monde entier a été chamboulé par celui dont tout le monde connaît le nom : coronavirus. Ce qui était une bonne chose pour les deux femmes qui ont eu le temps de réfléchir à ce qu’elles allaient pouvoir proposer ensuite, étant donné que la situation ne permettait plus de mettre des gens en lien, de faire des rencontres, des échanges, la base du Monde est Petit. Puis elles ont eu l’idée de faire des ateliers pour rebondir sur cette période que tout le monde vit, même sans le vouloir, à des échelles différentes et avec un impact unique pour chaque individu et de pouvoir échanger sur le sujet, faire ressortir des émotions, des états d’esprit. 

Les animatrices ont fait circuler un flyer qui s’est avéré plus mystérieux que ce qu’elles avaient imaginé, alors que pour elles il était clair qu’on parlait de la Covid. Les ateliers ont débuté à fin août et ont fédéré pour l’instant un petit groupe de 4-5 femmes, selon les semaines, qui ont entre 50 et 65 ans. L’activité est ouverte à tout le monde, elle est totalement gratuite et sans engagement. Les coordinatrices du projet se feraient un plaisir de pouvoir échanger avec une plus large palette de personnalités, de personnes qui souhaiteraient s’exprimer verbalement ou par d’autres biais afin de changer la dynamique du groupe qui évolue au fil des semaines selon les thématiques proposées et les personnes présentes dans le groupe. Durant ces activités, les participants parlent, échangent, se dévoilent, bougent, façonnent en fonction des thématiques et du groupe. Personne n’est forcé, chacun est libre, rien n’est formaté, on peut débarquer à l’improviste seul ou accompagné, pour une seule session, ponctuellement ou régulièrement. Et puis comme Le Monde est Petit on peut rencontrer des gens de tous les horizons ou bien même quelqu’un qui habite le même village ou la même ruelle.

 

Informations
Informations et inscriptions :
Ouvert à toutes et tous, petits et grands, hommes et femmes, jeunes et moins jeunes.
Bex, salle de la Chaumière tous les lundis de 18h à 20h
Bex, salle chez Zouzou, route de Chiètres 6, tous les jeudis de 14h à 15h30
079 445 92 90
This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
 
 
Photo: B. Gallarotti

 

PARTENAIRES

   avatar a86d294509cb 48   WWW.NOUVELLES-SPORTIVES.CH     Naturasoins Horizontal1    SportChablais Medium