La Municipalité d’Aigle a dernièrement engagé deux nouveaux employés : Cynthia Roulin au poste de Cheffe du Service Patrimoine bâti et Environnement urbain ainsi que Laurent Rimet en tant que représentant du maître d’ouvrage à la direction des travaux du futur Espace Evénements des Glariers.

Cynthia RoulinCynthia Roulin

Détentrice d’un Master en Droit de l’Université de Neuchâtel, Cynthia Roulin est actuellement juriste départementale au Secrétariat général du Département des institutions et du territoire (DIT) à l’Etat de Vaud. Elle a également obtenu un Master auprès de l’Institut des Hautes études internationales et du développement (IHEID) à Genève et collaboré à la coordination des événements privés pour le compte du Forum de Davos. Mariée et mère de deux enfants, Cynthia Roulin réside à Aigle depuis bientôt cinq ans. Elle débutera son nouveau poste au mois de septembre.

« Je me réjouis beaucoup de travailler en équipe sur des projets concrets et variés qui touchent directement le cadre de vie de l’ensemble de la population. M’investir au quotidien pour une ville magnifique et dans laquelle j’ai la chance de vivre est très stimulant. J’aime les défis, mais surtout j’aime les gens et, au final, c’est bien d’humain qu’il est question lorsque l‘on parle d’aménagement du territoire », confie-t-elle.

Cynthia Roulin, qui succède à Madame Astrid Bücher, celle-ci ayant souhaité donner une nouvelle impulsion à sa carrière, pilotera entre autres la mise en œuvre du futur Plan directeur communal et du futur Plan général d’affectation. « Mes objectifs sont bien sûr de mettre en œuvre les outils de planification communale dans un souci de cohérence et d’assurer le suivi des politiques publiques souhaitées par les autorités communales. Pour le reste, j’imagine que mes objectifs évolueront en fonction des besoins et de la connaissance des dossiers particuliers. »

Pour la future Cheffe du Service Patrimoine bâti et Environnement urbain, la ville d’Aigle de demain est « une ville dynamique qui aura su transcrire dans sa planification les défis actuels et qui aura trouvé un équilibre entre développement économique et social d’une part, et protection de l’environnement et du paysage d’autre part. »

Cynthia Roulin ne manque pas de rappeler qu’il s’agit d’une ville à taille humaine avec de grands enjeux stratégiques. « Elle est multiculturelle et regroupe des sites très différents sur un territoire qui n’est pas énorme. Elle est très bien desservie en transports publics et située dans un cadre magnifique. Avant de m’installer à Aigle, je n’imaginais pas tous les trésors que cache cette ville. »

Pour conclure, l’Aiglonne attend d’intégrer son poste afin d’avoir une vision globale des points à améliorer dans les domaines auxquels elle va se consacrer. « Comme pour toutes les villes du canton, les défis en termes d’aménagement sont conséquents. Dans ce domaine, le cadre légal n’a cessé d’évoluer en raison d’une pression croissante sur le territoire, que cela soit en termes d’habitats, de réseaux de transports, de développement économique, de loisirs ou d’environnement », conclut-elle.

Laurent RimetLaurent Rimet

En vue de la construction du futur Espace Evénements des Glariers, la Municipalité d’Aigle a procédé à l’engagement d’un représentant du maître de l’ouvrage à la direction des travaux en CDD pour deux ans : à savoir, Laurent Rimet. Il sera d’ailleurs amené à collaborer avec Cynthia Roulin concernant ce projet d’envergure dont les travaux devraient débuter l’année prochaine.

Expert diplômé en finance et investissements (AZEK-CFPI), Laurent Rimet a essentiellement accompli son parcours professionnel dans la gestion bancaire et managériale. Son expérience en matière d’aménagement urbain est également grande puisqu’il a entre autres œuvré pour la Bourgeoisie de Saint-Maurice durant vingt ans, dont douze en tant que président. « Avec la Bourgeoisie, nous avons construit six immeubles de huit appartements, rénové un camping ainsi qu’un immeuble et créé une centrale de chauffage à bois à distance, la première du genre dans la région.

Pour ce nouveau poste temporaire, Laurent Rimet a pour but d’apporter son expérience concernant la gestion bancaire et managériale. « Il s’agit d’une approche financière. Mon but étant bien évidemment de faire aboutir le projet de la meilleure des manières possibles tout en respectant le budget fixé à 25 millions. »

Bien que ce poste concernant le futur Espace Evénements des Glariers soit temporaire, Laurent Rimet espère prolonger son contrat afin d’apporter son expérience en vue d’autres réalisations.

 

 

 

PARTENAIRES

 logo bleu safran presse 1    avatar a86d294509cb 48   WWW.NOUVELLES-SPORTIVES.CH     Naturasoins Horizontal1    SportChablais Medium