BadouxEn 2018, la Maison Badoux a fêté les 100 ans de son vin Aigle les Murailles. Pour l’occasion, l’emblématique lézard a pris vie sur les façades de la cave et de son espace œnotouristique. Un second clin d’œil après l’œuvre éphémère de Pascal Berod sur les murs de vignes.

C’est l’artiste d’art urbain asm.One Aka Issam Rezgui, qui a réalisé la fresque de la BadouxThèque qui met en avant le travail à la vigne et la région du Chablais. Déjà connu sur de nombreux projets, notamment à Crans-Montana, à Verbier et à l’étranger, l’artiste signe à Yvorne sa plus grande œuvre. En trois semaines, Issam Rezgui a réussi à donner du relief et de l’émotion aux bâtiments. Son projet met en scène le monde du vin, du cep au verre et invite à découvrir dans ce lieu de promotion du terroir chablaisien. L’entrée de la BadouxThèque se fait d’ailleurs depuis une énorme bouteille peinte par l’artiste. «Beaucoup ne savaient pas où nous étions. Nous avons alors trouvé important de mettre en valeur le bâtiment afin de se faire voir depuis la route. C’était aussi l’occasion de clore ce centenaire et de partir pour 100 nouvelles années», indique le directeur Daniel Dufaux.

En cette année de jubilé, la Maison Badoux a mis les petits plats dans les grands, faisant honneur à son symbole, le lézard vert. En effet, depuis la fin de l’été dernier, une exposition est ouverte au public au Musée de la vigne, du vin et de l’étiquette. Elle fait notamment la part belle à l’histoire du célèbre Chasselas du Clos des Murailles et ses étiquettes peintes par Frédéric Rouge.

En plus de cette exposition, une œuvre géante et éphémère a été réalisée par l’artiste Pascal Bérod dans le cadre du projet Ailyos qui prévoit la réalisation d’œuvres entre Aigle, Leysin et les Mosses. Ce lézard géant peint sur les murs de vignes est notamment observable depuis le Château et permet de voir évoluer l’animal au fil des saisons.

Cette nouvelle fresque sur les murs de la BadouxThèque est, quant à elle, définitive. Le lézard vert, qui devrait être réintroduit dans les vignes ses prochaines années par la Maison Badoux, continue son chemin et s’offre encore et toujours une place sur les étiquettes d’Aigle les Murailles. Un joli clin d’œil pour ce vin dont la réputation n’est plus à faire et qui a d’ailleurs franchi les frontières. «Sensuel et séducteur, il se décline désormais en quatre nuances : blanc, rouge, mousseux et nouvellement en rosé pour fêter son anniversaire», conclut la Maison Badoux.

 

Photo : I. Rezgui

 

PARTENAIRES

 logo bleu safran presse 1    avatar a86d294509cb 48   WWW.NOUVELLES-SPORTIVES.CH     Naturasoins Horizontal1    SportChablais Medium