Le Point Chablais fête ses 10 ans !

Une édition spéciale à ne surtout pas manquer…

10 ans!

 

De la création artistique à l’objet pratique, la Bellerine Virginie Schlaefli laisse libre court à son imagination dans son atelier ArtDeK’o dans lequel elle propose également des cours créatifs. Portrait de cette artiste qui sourit en couleur à la vie.

Passionnée de décoration et de lecture, Virginie est entrée dans la vie active en suivant une formation de décoratrice-étalagiste. Après avoir répondu à quelques demandes comme par exemple la réalisation d’un grand support pour apéritif pour une association de la Tour-de-Peilz, Virginie a finalement décidé de s’occuper à plein temps de sa famille. Mariée et mère de deux enfants, un garçon et une fille, elle a totalement mis de côté sa passion. «Je me suis oubliée, jusqu’au jour où j’ai constaté que dans ma vie il me manquait quelque chose», indique l’artiste. Le moral en bas, Virginie a alors décidé de se reprendre en main ; pour ce faire elle a dédié une pièce de sa maison pour exprimer toute sa créativité latente.

Virginie

Le début d’une nouvelle vie

«Je créais des éléments décoratifs tout en carton et en papier mâché pour moi, ma famille ou mes amis», précise-t-elle avant d’ajouter : «il y a trois ans, l’ancienne fleuriste de Bex, Coralie Amiguet, a organisé des marchés au centre-ville. J’ai alors voulu me confronter au grand public pour voir si ce que je faisais plaisait également aux autres ; ma famille et mes amis n’étant peut-être pas objectifs. J’ai eu de très bons retours. On m’a toutefois conseillé de créer des objets pratiques plutôt que décoratifs. J’ai alors modifié certaines de mes créations dans ce sens, comme un chat en papier mâché qui depuis sert de support pour papier ménage.» De la boîte de rangement au rangement pour les clés en passant par une applique pour lampe, Virginie ne manque pas d’imagination et le point commun entre toutes ses créations c’est la couleur. C’est même sa marque de fabrique. «Et c’est ce que les gens désirent. D’ailleurs je fais des réalisations sur demande, en gardant toutefois une certaine liberté. Parfois même, je vends des objets bruts que les gens peuvent ensuite peindre à leur guise.» Elle pousse même le vice encore plus loin en proposant des objets en kit, à monter soi-même.

 

L’art de créer

Quand on lui demande d’où vient cette créativité, elle répond : «j’ai toujours eu ça dans le sang. Mon grand-père était bricoleur, mais nous n’en avons jamais réellement parlé. Mon fils lui aussi est un créatif, à l’école il obtient de très bonnes notes dans les cours de cuisine, travaux manuels ou arts visuels, par exemple, alors que ma fille, elle, tient plus de son père et la passion pour les animaux. Je suis donc la seule dans ma famille à faire ce que je fais.»

Dans son atelier, des dizaines de pièces diverses habillent, mais surtout colorent les lieux. Il ne s’agit que d’un bout de son travail puisque la plupart de ses créations font désormais partie de la vie des habitants de la région et même d’ailleurs. «Le projet le plus grand que l’on m’a demandé était un arbre tout en carton destiné à la vitrine d’un magasin. Cet arbre mesurait plus de deux mètres de haut. On m’a également commandé une fois une guitare à suspendre pour un anniversaire.»

Des objets utiles, de la décoration, des cadeaux et même des éléments décoratifs pour des mariages, anniversaires et autres, tout est possible et Virginie est la seule dans la région à proposer un tel art.

«Je suis d’ailleurs toujours à la recherche de cartons pour mes ouvrages, c’est ce que j’utilise principalement pour mes bases. J’ajoute ensuite parfois des boîtes de conserve, du grillage et d’autres objets de récupération», explique Virginie qui, ainsi, revient à l’essentiel : «l’autre jour, mon mari a cassé notre boîte à café. Plutôt que d’en racheter une, j’ai préféré la créer. C’est plus qu’une passion, mais un mode de vie ; c’est ce que je suis, ce qui me représente.»

 

Des cours pour petits et grands

Afin de partager son mode de vie, Virginie propose des cours dans son atelier, ouverts à tous à partir de huit ans. Au prix de 35 francs la session, les participants apprendront d’abord à réaliser une boîte. «Bien entendu, je suis ouverte à toutes propositions, il est même possible de réaliser un projet sur plusieurs sessions.» Parce qu’il n’y a pas d’âge pour créer, pour s’exprimer artistiquement et surtout pour mettre de la couleur dans sa vie, ces cours sont l’occasion de sortir du moule prédéfini par la société, mais également de découvrir certaines techniques qui pourront ensuite être réalisées chez soi. En groupe ou en privé, Virginie accueille les participants avec le sourire, mais aussi ce brin de folie qui la caractérise si bien.

Finalement, le travail de Virginie sera exposé dans les locaux de la Radio Bellerine situés dans le centre-ville (Rue Centrale 9) à partir du 22 juin et ce durant un mois. L’occasion de plonger dans l’univers de cette artiste fort sympathique.

 

Informations
Virginie Schlaefli
078 814 63 63
Ruelle du Stand 1
1880 Bex
www.facebook.com/pg/ArtDeKoAtelierCreations

 

PARTENAIRES

 logo bleu safran presse 1    avatar a86d294509cb 48   WWW.NOUVELLES-SPORTIVES.CH     Naturasoins Horizontal1    SportChablais Medium