Annonce

Danse avec l'Alliance 2.0

Rencontre entre seniors et juniors à l’occasion de la 22e édition du Prix Chronos, prix littéraire en Suisse romande. Un échange intergénérationnel qui s’est déroulé, entre autres, à Collombey le 12 avril dernier.

prix chrono

Organisé par Pro Senectute en collaboration avec Pro Juventute, le Prix Chronos propose aux seniors et aux juniors âgés entre 10 et 12 ans de devenir jury de ce concours qui récompense des auteurs francophones. Leur rôle : lire cinq romans destinés à la jeunesse et dans lesquels un lien se tisse entre un jeune ado et une personne âgée. Pour cette 22e édition, 2212 personnes ont participé, dont 1865 juniors répartis dans une cinquantaine de classes. Cinquante-quatre bibliothèques scolaires ou publiques ont ensuite fait le lien entre les ados et les aînés. Mais avant cela, entre les mois de septembre et février dernier, les participants ont lu les cinq ouvrages proposés et ont ensuite voté pour leur préféré. Les seniors ont voté en majorité (102 voix sur 347 au total) pour le livre «Joyeuses Pâques et bon Noël» d’Hubert Ben Kemoun. Il s’agissait du plus petit livre de cette sélection mais qui a marqué les esprits de par les relations que l’on peut avoir ou non avec les personnes âgées. Les juniors, quant à eux, ont été une minorité à voter pour cette histoire, ils ont préféré un roman fantastique : «Robin à la dernière seconde» de Manon Fargetton (579 voix sur 1865 au total). Ce sont donc des opposés qui ont rassemblé ces participants à aimer, à s’interroger et à découvrir ces cinq histoires.

 

Quand les juniors et les seniors se rencontrent

Alors que six cent participants se sont déplacés à la cérémonie de remise du prix qui récompense les deux auteurs gagnants au Salon du livre et de la presse à Genève le 25 avril, du côté du Chablais, une poignée d’élèves et de seniors se sont rencontrés le 12 avril à la bibliothèque de Collombey-Muraz afin d’échanger sur ces livres, mais aussi sur leur vie et leurs souvenirs. Trente-huit élèves de la ville ont lu quelques passages des cinq ouvrages sous l’oreille attentive des sept seniors âgés entre 56 et 82 ans qui étaient présents pour l’occasion. Les plus jeunes ont ensuite pu poser des questions aux aînés et inversement, offrant un beau moment d’échange, de partage, de sourires, de rires, mais aussi d’émotion.

Les élèves ont pu donner leurs avis et expliquer leurs motivations de leur participation à cette 22e édition. Alors que pour certains c’est le Salon du livre qui les a motivés, pour d’autres c’était l’occasion de faire autre chose ou de découvrir d’autres livres. D’ailleurs, la majorité d’entre eux ont préféré le livre le plus gros, «ce qui est assez surprenant», souligne Samantha Gothuey, responsable de la bibliothèque.

Ce moment était également l’occasion pour les plus jeunes de se renseigner sur la vie des aînés à l’époque de leur jeunesse. Que ce soit des questions sur les tâches ménagères, l’école d’antan, les loisirs ou leurs goûts littéraires, ils se sont tous prêtés au jeu et ont appris à se découvrir, mais surtout à découvrir une autre époque. «Cela fait quelques année que l’on vient à cette rencontre,» explique Micheline avant d’ajouter : «ces gamins sont très ouverts et éveillés, bien plus que nous à l’époque. D’ailleurs, celui qui a posé plusieurs questions tout à l’heure me fait penser au «Petit Nicolas».» Camille, du groupe des seniors semble approuver : «ils sont charmants ces jeunes.» Pour certains, il s’agissait de leur première participation : «je ne connaissais pas du tout, mais je reviendrai l’an prochain. N’étant pas encore grand-mère, j’ai apprécié le contact avec ces jeunes», explique Evelyne. «Pour ma part, cela me permet de découvrir des livres très intéressants que je n’aurais pas lu en dehors de ce prix», avoue Martine.

Les écoliers arboraient également un large sourire. «J’ai beaucoup aimé poser des questions aux aînés», note Elea. «Pour ma part, créer cet univers avec les personnes âgées c’est ce qui m’a motivée à lire ces livres», indique Laura. Pour d’autres, comme pour Charlène, ce qui était intéressant c’était d’avoir l’avis des seniors sur les livres sélectionnés pour cette 22e édition. «Je suis d’ailleurs étonnée que les seniors n’aient pas voté pour le même livre que nous», s’interroge Lena.

L’édition 2018 du Prix Chronos est maintenant terminée mais reviendra l’an prochain avec un nouveau jury et de nouveaux ouvrages. De belles rencontres se profilent donc avec ce concours unique qui marque les esprits de ses participants.

 
Informations
Inscriptions :
This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
021 925 70 15
 
 
 
Photo: Z. Gallarotti

 

PARTENAIRES

 logo bleu safran presse 1    avatar a86d294509cb 48   WWW.NOUVELLES-SPORTIVES.CH     Naturasoins Horizontal1    SportChablais Medium