L’Œnothèque du Château, sise au chemin du Cloître 2 à Aigle, se diversifie avec les années; son directeur ne manque pas d’idées pour faire découvrir ou redécouvrir les vins suisses. L’endroit n’est pas nouveau, mais il se renouvelle avec les années. D’ailleurs, Dominique Moinel a repris l’Œnothèque il y a un an maintenant et à, depuis, intensifié les activités proposées.

 

Oenothèque

 

Samedi vigneron

On en avait déjà parlé dans nos pages, mais nous en profitons pour rappeler que ce rendez-vous hebdomadaire perdure depuis quatre ans, et que plus de cent cinquante vignerons sont déjà venus faire déguster et vendre leurs vins à l’Œnothèque. Chaque samedi, de 11 à 14 heures, six vins d’un vigneron sont proposés à la dégustation. Le programme de cette activité est visible sur le site internet de l’Œnothèque, mais nous pouvons déjà annoncer la venue de David Rossier, de Leytron, le 13 février, .... le 20 février, .... le 27 février ainsi que .... le 5 mars.

 

Vin mystère

Le vin mystère est un rendez-vous donné depuis l’été dernier, tous les dimanches de 14 à 17 heures ou en semaine sur réservation, pour un minimum de six personnes. Le prix de participation est de Fr. 20.-. L’idée: faire déguster cinq monocépages à l’aveugle. «Pas besoin d’avoir de connaissances spécifiques pour y participer», informe Dominique Moinel. A la dégustation, les participants remplissent une fiche donnant leur avis sur le vin dégusté (à l’œil, au nez, en bouche, et leur opinion générale). Bien sûr, chaque semaine, les vins dégustés varient.

 

Profil œnologique : durant ces rencontres du «vin mystère», l’occasion s’offre aux participants d’obtenir un profil œnologique personnalisé. Pour ce faire, il suffit de remplir un questionnaire en indiquant ce qu’on aime ou non sur une liste contenant différents aliments. Dominique Moinel analyse ensuite les réponses et transmet ultérieurement le profil par e-mail. «Il existe quatre familles de profil œnologiques différentes: les fruités - croquants, les ronds - souples, les puissants - corsés et les gourmands (pour les vins doux)», explique Dominique. Les participants peuvent alors connaître les deux familles qui correspondent le mieux à leurs goûts. «Chaque profil œnologique possède un code couleur que l’on retrouve devant chaque vin, le tout visible sur le «shop» en ligne de l’Œnothèque». Cette idée innovante et unique a été mise en place par Dominique Moinel; de quoi grandement faciliter les amateurs de vins, qui, souvent, n’osent pas aller à la découverte, mais achètent ce qu’ils connaissent.

 

D’autres surprises

L’Œnothèque du Château met uniquement en avant les petits producteurs suisses. Ainsi peut-on y trouver des vins du Chablais, de la Côte du Lavaux, de Vully, du Valais, mais également de Neuchâtel, des Grisons, de Genève, «et même des vins zurichois depuis cette année», ajoute Dominique. Un espace est même dédié à la biodynamie avec treize producteurs bios au choix.

 

Si le vin prend bien sûr une place importante à l’Œnothèque du Château, la bière artisanale y a fait son apparition en automne dernier. Mais on y trouve également quelques eaux-de-vie et même du vin au chocolat. Dominique Moinel propose, en outre, du sel de Guérande ainsi que des produits à base de ce sel. Pour ce faire, Dominique s’est associé à Frédéric Boisteau (paludier récoltant à Guérande) pour la commercialisation de ce produit. Ainsi, la clientèle privée, mais aussi les hôteliers et les restaurateurs peuvent-ils s’approvisionner à L’Œnothèque.

Il faut le voir pour le croire, cette Œnothèque renferme de véritables trésors gustatifs ainsi que des sélections de verres, de carafes et autres objets courants comme un décanteur qui décante le vin instantanément. Des trouvailles originales, mais surtout pratiques à découvrir dans ce lieu culte de la ville d’Aigle.

 

C.A.V.E.S

Finalement, pour ceux qui désirent participer régulièrement aux activités de l’Œnothèque, il existe le club C.A.V.E.S (le club des amateurs de vins et spiritueux) qui se réunit le premier vendredi de chaque mois de 20 à 22 heures pour déguster des vins. «Il s’agit de soirées à thème, comme par exemple le chasselas suisse contre le chasselas français, etc.» L’inscription au club revient à Fr. 15.- par mois et donne droit à des dégustations supplémentaires gratuites durant ces rencontres ainsi qu’à 20% de réduction sur tout le «shop». Pour les non-membres, la somme de Fr. 20.- est demandée pour chaque participation.

Informations :

www.dominico10.com

 

 

Photo: Zoé Gallarotti

 

PARTENAIRES

 logo bleu safran presse 1    avatar a86d294509cb 48   WWW.NOUVELLES-SPORTIVES.CH     Naturasoins Horizontal1    SportChablais Medium