Saviez-vous que, sur le sol gryonnais, la légende dit qu’un homme, aux yeux d’un bleu profond, d’une chevelure argentée, poivre et sel, se régale, à foison, d’écriture époustouflante empreinte d’une intelligente sincérité? Cette improbable créature à l’image corporelle humaine, s’appelle Marc Voltenauer, auteur du livre «Le dragon du Muveran», qui sortira le 26 octobre, aux Editions Plaisir de lire à Lausanne. On peut déjà le commander sur son site.

 

dragon du muveran
                                           
Naissance d’une passion!
Marc Voltenauer est né en 1973 à Genève. Jusqu’à ses 20 ans, son horizon se constitue d’ondes magiques survolant un lac lémanique. Petit garçon, oscillant entre un penchant pour le ballon rond et son admiration pour le divin, il décide de suivre les traces de son grand-père, évêque au sein de l’église luthérienne de Suède, en étudiant la théologie. Sa carrière change de direction, puisqu’il s’engage, aux ressources humaines, au sein d’une banque. Un jour, il quitte tout. Pendant deux ans, il part bourlinguer autour du monde. Les mois passent, il ressent un manque vide de sens qu’il sait devoir remplir à tout prix. Marc attend plus de sa personne, il veut être lui en son entier, laissant exprimer l’essence même qui le compose. Il doit acquiescer sa validité d’être, la rendre crédible, authentique. Féru de lecture, et après avoir avalé plus de bouquins que sa digestion peut en supporter, il extravague la possibilité de faire naître de ses tripes un polar. Bien que l’écriture n’ait pas sa préférence, il se prend vite au jeu, mettant en exerce sa force sans borne. Et voilà qu’un jour naît «Le dragon du Muveran»…

 

Ecrivain, lui, mais comment?
Marc trouve captivant la virtuosité que certains ont à transposer sur le papier les péripéties romanesques que leur esprit transpire. Suées intéressantes, qu’il veut connaître. Marc s’évertue à acquérir, en surchauffant ses neurones, l’expérience permettant la création de son histoire policière. Il aime l’idée du suspense, la frénésie constructive incitant le lecteur à s’éveiller dans un intérêt impatient. Alors oui, il n’est pas encore écrivain, mais qu’à cela ne tienne, à la force du poignet, certes, au début hésitant, il y parviendra. Comme une sorte de drogue, l’expression manuscrite est devenue une nourriture vitale et salutaire pour ce garçon vagabond de ses rêves. C’est qu’il a cela dans les veines, et ce bien avant qu’il ne le conçoive. De plus comment peut-il lutter contre sa dépendance aux mots, qui deviennent des océans de phrases, pour enfin arriver à concrétiser le récit, son récit. Marc s’est lancé à l’eau, sans vraiment savoir nager, sans bouée de secours, et il ne s’est pas noyé!
    
Que dit son livre?
En premier lieu, ça se passe chez nous, sur notre terre bellerine et aussi à Gryon. Cela sort tout droit d’une ancienne fable qui dit que: par temps de pleine lune, en été, des parois du Muveran, à l’emplacement de la cabane de Plan-Névé, un dragon sortait pendant la nuit. Virevoltant au-dessus de Gryon, expectorant d’ardentes flammes brûlantes de son feu, il irisait le ciel, d’un magnifique camaïeu rouge-orange. Sa randonnée nocturne cessante, il s’éteignait derrière la Dent-Favre! S’appropriant l’histoire, au point de la faire sienne, extrapolant une magistrale soupe d’intrigues, de suspense, Marc se fait plaisir en réinventant ce qui, de toute façon, n’est que l’expression d’un irréel temps passé. Bon, ok, un petit, mais alors, un tout petit résumé, juste pour vous mettre l’eau à la bouche.
Le village de Gryon, dans les Alpes vaudoises, est en émoi: dans le temple gît un cadavre, nu, allongé sur la table sainte, les bras écartés à l’image du Christ crucifié, les orbites vides et ensanglantées. A l’extrémité du couteau qui lui a transpercé le cœur, un message: «Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, combien seront grandes les ténèbres!»
 
Et encore!
Le vendredi 30 octobre et le samedi 31 octobre, Marc sera présent à la Librairie Le Crime Parfait à Bex, pour une séance de dédicaces, et, le dimanche 1er novembre, dès 15 h 45, aura lieu un événement de lancement au temple de Gryon. Rejoignez l’aventure, vous en aurez des frissons de la tête aux pieds

 

Photo: B. Amiguet