Dites-moi ce que vous mangez et je vous dirai qui vous êtes… Je vais donc éviter de vous indiquer de quoi était faite mon alimentation le mois dernier. Comme beaucoup, j’étais dans l’excès de viande, de gras et de sucre, surtout de sucre ! Mais après tout, nous n’avons qu’une seule vie !

Toutefois, il y a quelques mois, j’ai modifié mes tendances alimentaires. En effet, mon mari était le baromètre d’une cuisine gourmande, mais trop riche. Pour son bien, mais aussi pour le mien, j’ai appris à préparer de bons petits plats, toujours gourmands, mais plus « light » comme il se dit dans le jargon nutritionnel. Contrairement à ce que nous pouvons lire dans les magazines ou sur le net, « light » n’est pas synonyme de restriction. « Comme dirait le maître d’armes de la série télé, Kaamelott : « Je ne mange pas de graines ! » Se faire plaisir et maigrir est donc compatible car une alimentation saine se construit au quotidien et sur le long terme. Pas seulement au mois de janvier pour retrouver la ligne après les fêtes.

Forte d’une première expérience en la matière, j’ai découvert qu’il existe différentes applications mobiles pour nous aider à perdre du poids et même à calculer les calories ingurgitées chaque jour. Le but étant de trouver un équilibre entre les besoins de notre corps et nos objectifs et envies. Cela nous rend aussi et surtout attentifs à la teneur en calories des aliments. Il s’agit d’une très bonne méthode pour mieux comprendre ce que nous mangeons. Par exemple, une plaque de chocolat, c’est en moyenne 500 kcal. Comptez quasiment 800 kcal pour 400 grammes de magret de canard. Pour moi qui dois manger environ 1400 kcal par jour (selon mon âge, mon poids et mon activité physique), on a vite dépassé le quota. Mais cela ne m’empêche pas de profiter de ces aliments, car je n’en mange pas tous les jours ! Il existe également des groupes Facebook qui permettent aux membres d’échanger, de mieux comprendre et de se soutenir dans cette démarche d’une alimentation plus saine. Car ce n’est finalement qu’un apprentissage !

Dernièrement, en lisant un livre sur les vertus santé du thé, écrit par les docteurs Hervé Robert et Katherine Khodorowsky, je suis tombée sur le mot « détox » décrit comme une arnaque purement commerciale par les auteurs de cet ouvrage. Ces derniers donnent d’ailleurs un exemple trouvé sur le net qui précise que d’insérer des sachets de thé dans des endroits insoupçonnés – je vous passe les détails ! – c’est « détox » ! Il ne m’en fallait pas plus pour avoir envie de creuser. Le dossier du mois de cette 148e édition (oui, déjà !), fait donc le point sur cette pratique à la mode.

J’en profite pour vous souhaiter une bonne lecture, mais également mes meilleurs vœux de santé pour cette nouvelle année.

 

PARTENAIRES

   avatar a86d294509cb 48   WWW.NOUVELLES-SPORTIVES.CH     Naturasoins Horizontal1    SportChablais Medium