Bien que la routine se veuille souvent rassurante, elle ne nous fait pas avancer. La pandémie nous a donné, et nous donne encore, un coup de pied au derrière. Mais un coup de pied salvateur ! Face aux difficultés que nous rencontrons, nous avons décidé de prendre du recul et de définir nos priorités, celles qui offriront, nous l’espérons, un avenir plus certain à ce magazine.

Ce mois, nous fêtons le 13 anniversaire du Point Chablais ainsi que plusieurs nouveautés. Vous l’aurez déjà certainement remarqué, notre une a été entièrement revue, ainsi que le visuel intérieur. Un papier plus fin nous permet d’ajouter quatre pages supplémentaires qui servent à aérer le contenu. Mais ce n’est pas tout. À l’heure de la rédaction de ces quelques lignes, notre responsable informatique cumule de nombreuses heures de travail pour la refonte totale de notre site internet ; une tâche gigantesque. La version finale verra le jour dans le courant du mois de septembre.

Deux nouvelles activités

Ce nouveau site devient dès lors un outil précieux servant de vitrine à deux nouvelles activités ayant comme objectif de pérenniser financièrement l’avenir du magazine.

Nous vous accompagnons dans vos projets d’impressions : Flyers, cartes de visite, affiches, carnets de fête, sets de table, livres, etc. Nous proposons un service d’impression de qualité à des prix avantageux. N’hésitez pas à nous demander un devis !

Nous avons également décidé de mettre la visibilité de notre site à contribution des entreprises francophones désireuses de se faire connaître. Plus d’informations, ainsi que des tarifs publicitaires seront prochainement disponibles.

J’ai résolu un crime !

Oui, c’est exact, j’ai bien résolu un crime… virtuel ! Avec l’un de nos photographes, j’ai eu la chance de tester un jeu en réalité augmentée : une enquête écrite par l’auteur à succès, Marc Voltenaueur. Le concept est fantastique ; il inclut des éléments virtuels dans la réalité. Vous n’avez rien compris ? Rendez-vous en page (…) pour plus de renseignements. Il n’y a décidément pas d’âge pour s’amuser. Cette expérience permet d’enfiler le costume d’un enquêteur et de déambuler dans le centre de Gryon afin de faire la connaissance de différents personnages qui semblent tous plus coupables les uns que les autres. Mais il n’y a qu’un seul assassin et il faut le dénicher. En résumé, ce jeu vaut largement le détour et je parie que, comme moi, vous en redemanderez !

 

PARTENAIRES

   avatar a86d294509cb 48   WWW.NOUVELLES-SPORTIVES.CH     Naturasoins Horizontal1    SportChablais Medium